Les grains de beauté apportent un charme certain à un visage. En tout cas, tant qu’ils sont stables. Ce qui n’empêche pas de le surveiller régulièrement. Mais une fois qu’un grain de beauté est suspect, se modifie de manière un peu bizarre, il faut envisager de le faire enlever. En effet, il n’y a pas d’autres moyens de traiter un grain de beauté suspect que de le retirer de façon définitive. La raison est qu’il peut présenter le risque de développer un mélanome, autrement dit un cancer de la peau. Aussi, pour éviter d’en arriver là, dès que le grain change de manière notable, il est temps de consulter.

Un grain de beauté devient suspect, ce qu’il faut savoir


Les grains de beauté sont des lésions cutanées, appelées nævus dans le monde médical. Ils peuvent avoir un aspect et une taille variables, mais en règle générale, ils ne sont aucunement dangereux. Mais il faut faire une surveillance régulière car un grain de beauté peut devenir suspect. Il est même conseillé de faire un contrôle chez le dermatologue une fois par an. C’est la règle A, B, C, D, E qu’il faut suivre de près pour déterminer si un grain de beauté est suspect. A pour asymétrie, B pour bord, C pour couleur, D pour diamètre et E pour extension.

Que faire d’un grain de beauté suspect ?


Lorsqu’un grain de beauté est suspect, il faut voir le dermatologue. Il l’enlèvera en faisant une marge de 2 mm tout autour. La chirurgie se fait sous anesthésie locale et il n’est nullement dangereux de retirer un grain de beauté suspect. Il pratique une ablation au bistouri qui sera, si besoin est, suivie d’une reprise chirurgicale. Celle-ci est pratiquée par un chirurgien qui va adapter les marges de l’ablation à l’épaisseur du nævus.

Posts created 10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut